Une fleur au chapeau ...

                                                  Sous ma plume une chanson.

« Dans la forêt lointaine » où se perd l’horizon,

« J’aime le son du cor », il suscite mon rêve.

« Nous n’irons plus au bois » c’est la morte-saison,

« Il fait si doux ce soir », oh ! la nuit sera brève.

« Quand un amour fleurit », il suffit d’un regard,

« Ce soir la lune est belle » et sa paix envoûte.

« Il n’y a plus d’après » si je reste à l’écart,

« Baisse un peu l’abat- jour », sois attentive, écoute.

« Il y a plus d’un an » ton retour fut bonheur,

« Que serais-je sans toi », privé de ton sourire ?

« J’ai ta main dans ma main », j’y sens battre ton cœur

« C’est si simple d’aimer », comme l’air qu’on respire.

«  Quand on n’a que l’amour », à quoi sert le remords ?

« Je t’ai donné mon cœur » débordant de promesses,

« Avant d’aller dormir », laissons chanter nos corps.

« Quand on ferme les yeux »…on sent mieux les caresses !

Christian FERTE

Le Salon des Poètes de Lyon

Prix  de Poésie Adultes 2007

Section C – Classique

Mention Très Bien